Vous avez du mal à obtenir un crédit ? Vous n’êtes pas seul >>

La question du choix des entreprises à sauver va vite se poser

 

Qu’est-ce qu’il se passe ?

 

Faut-il sauver tout le monde ? Pour l’instant, c’est quasiment le cas. Plus de 97 % des entreprises qui ont demandé un prêt garanti par l’Etat en ont obtenu un, ce qui représente une somme globale de près 125 milliards d’euros. Tant et si bien qu’à la fin septembre, le nombre de défaillances d’entreprises sur un an restait inférieur de 30 % à la même période de 2019, selon les chiffres de la Banque de France.

 

Qu’est-ce que ça veut dire ?


Mais la nouvelle vocation de l’Etat d’assureur universel du secteur privé est nécessairement temporaire. Tôt ou tard, il va bien falloir faire un tri. Le problème, c’est que les secteurs en difficulté depuis mars – aéronautique, commerces non essentiels, transports, loisirs, hôtellerie-restauration… – comptent pour environ 9 % du PIB mais emploient 13 % des salariés du privé. 

 

Qu’est-ce que ça change pour moi ?

 

Des emplois vont donc être supprimés et l’un des défis majeurs du gouvernement sera de mettre en place des dispositifs de formation pour que les salariés des secteurs sinistrés puissent travailler dans les secteurs d’avenir, sans quoi l’économie française sera incapable de s’adapter à la nouvelle done, peut-être celle du XXIème siècle. 😰😰

 

Lire la suite

 

Matières premières : « le cuivre éclipse l’or »

 

Qu’est-ce qu’il se passe ?

 

L’annonce par le groupe pharmaceutique américain Pfizer, lundi 9 novembre, de la mise au point d’un vaccin contre le SARS-CoV-2 « efficace à 90 % » a fait l’effet d’un coup de clairon. L’économie s’est brusquement imaginée retrouver le chemin de la production. Le cuivre n’a pas échappé à la soudaine euphorie.

 

Qu’est-ce que ça veut dire ?


Le métal rouge a flamboyé en séance, à Londres, lundi 9 novembre, dépassant la barre des 7 000 dollars (5 923 euros) la tonne, un plus haut depuis deux ans. Le cuivre, qualifié de thermomètre de l’économie mondiale, a été laminé par la première vague de Covid-19. Fin mars, son cours plongeait et perdait près d’un quart de sa valeur. Mais, à partir d’avril, alors que le moteur des usines chinoises redémarrait, le coronavirus ne circulant plus qu’à bas bruit dans l’empire du Milieu, le cuivre faisait un retour en fanfare.

Qu’est-ce que ça change pour moi ?

 

Signe d’une économie qui semble se rasséréner et se réveiller, le cours du cuivre n’en finit pas de grimper. L’or, de son côté, perd de sa superbe, les investisseurs ressentant de moins en moins le besoin de trouver une valeur refuge. Si vous aviez prévu d’investir dans le métal jaune, il est trop tard. ⭐⭐

 

Lire la suite

 

 

La difficulté d’obtention de crédits immobiliers 

 

Qu’est-ce qu’il se passe ?

 

Chez le courtier Vousfinancer, en septembre et octobre, le taux de refus des dossiers de crédit a continué à augmenter, pour atteindre 15 %, contre 10,7 % fin août et 5,5 % en 2019. Et c’est sans prendre en compte le pré-tri effectué par les courtiers encore plus drastique qu’avant.

 

Qu’est-ce que ça veut dire ?


Par conséquent, certaines catégories d’emprunteurs sont de plus en plus exclues du crédit immobilier. Il s’agit essentiellement des primo-accédants, qui ont souvent peu d’apport et souhaitent emprunter sur des durées très longues. Certains ajustements existent pour rendre à nouveau finançables des dossiers qui ne passeraient pas habituellement, mais cela demande une bonne préparation en amont. Les emprunteurs sans apport peuvent ainsi solliciter l’aide de leur famille : 5000 à 10000 euros d’apport peuvent par exemple suffire.  

 

Qu’est-ce que ça change pour moi ?

 

Il est de plus en plus difficile d’emprunter avec des banques de plus en plus suspicieuses. Mais il existe tout de même quelques bonnes pratiques qui peuvent rendre votre dossier attrayant. Pour en savoir plus, cliquez sur le lien ci-dessous. 📈📈

 

Lire la suite

 

PS : le saviez-vous ? 

L’action du fabricant de véhicules électriques Tesla grimpait de près de 14 % cette nuit dans les échanges électroniques à Wall Street, après l’annonce de son entrée prochaine au sein de l’indice S & P 500, qui regroupe les 500 plus grandes entreprises de la place new-yorkaise. La fortune d’Elon Musk, elle, s’élève à 15 milliards d’euros.