Votre dernière chance pour faire le plein >>

Un nouveau budget voté par l’Assemblée 

 

Qu’est-ce qu’il se passe ?

 

L’Assemblée nationale a adopté jeudi 9 juillet au soir un troisième budget d’urgence face à la «crise inédite» du coronavirus, avec un débat sur les contreparties écologiques aux aides publiques octroyées aux entreprises. Examiné depuis le 29 juin par les députés ce projet de loi table sur une récession historique de 11% du produit intérieur brut (PIB) en 2020.

 

Qu’est-ce que ça veut dire ?


Ce troisième projet de loi de finances rectificative prévoit environ 45 milliards d’euros supplémentaires pour secourir le tourisme, l’automobile ou l’aéronautique. Au total, le gouvernement revendique depuis le début de la crise un soutien de «460 milliards d’euros», en intégrant les prêts ou les simples garanties de l’État.

 

Qu’est-ce que ça change pour moi ?

 

Le gouvernement prend la mesure de la crise et essayer d’apporter toutes les aides nécessaires à la relance de l’économie. Eviter de plonger dans un chômage de masse est l’objectif affiché. Il faut espérer que de tels plans permettent effectivement aux Français de ne pas abdiquer face à la crise. 👍👍

 

Lire la suite

 

La flambée de l’or noir ralentit avec le risque d’une deuxième vague 

 

Qu’est-ce qu’il se passe ?

 

Le pétrole est l’une des grandes victimes de la pandémie de Covid-19. Selon Goldman Sachs, la demande en pétrole devrait retrouver son niveau d’avant-pandémie à partir de 2022 seulement, après un repli de 8% en 2020, suivi d’un rebond de 6% en 2021.

 

Qu’est-ce que ça veut dire ?


La situation semblait nettement s’améliorer au début du mois de juin, lorsque la reprise économique chinoise paraissait acquise et que la demande américaine montrait des signes de rebond. Malheureusement, la crainte d’une deuxième vague se précise, des habitants de Beijing se retrouvent à nouveau confinés et les nouveaux cas de Covid-19 flambent au Brésil. 

 

Qu’est-ce que ça change pour moi ?

 

Les espoirs d’une demande accrue après le déconfinement avait fait passer le bail de 10 dollars à 40 dollars en quelques semaines. Aujourd’hui cette hausse s’est inversée et le pétrole chute de nouveau. Une bonne nouvelle pour les particuliers qui payeront moins cher leur essence? 🛢️🛢️

 

Lire la suite

 

 

Les entreprises américaines accros à la dette

 

Qu’est-ce qu’il se passe ?

 

L’endettement des entreprises américaines est un véritable sujet de préoccupation pour les experts économiques américains. Celle-ci s’élève aujourd’hui à 10 000 milliards de dollars, soit 49% du PIB du pays. Le FMI avait d’ailleurs sonné l’alarme en 2019 en déclarant qu’en cas de réduction systémique de l’économie, l’endettement risquerait d’être un problème insoluble pour le pays. 

 

Qu’est-ce que ça veut dire ?


Cette addiction à la dette s’est développée depuis plusieurs décennies, favorisée par un système fiscal flexible. L’exemple de l’entreprise Hertz devrait servir de catharsis pour les entreprises américaines. Endettée depuis les années 1970, l’entreprise vient de déposer le bilan, ne pouvait plus supporter un mur de dettes de 17 milliards de dollars. 

Qu’est-ce que ça change pour moi ?

 

L’endettement ne peut pas régler tous les problèmes des entreprises. Lorsqu’il est trop important, les entreprises utilisent une part important de leur richesse à rembourser leurs créanciers. Et arrive un moment où la richesse créé ne permet plus de faire vivre l’entreprise et de payer les intérêts dans le même temps. Si trop d’entreprises se retrouvent dans cette situation, c’est le système financier mondial qui se retrouver menacé.  😱😱

 

Lire la suite