Une nouvelle vague du coronavirus ?

Les Bourses européennes dans la tourmente

 

Qu’est-ce qu’il se passe ?

 

Les craintes d’une deuxième vague de l’épidémie de coronavirus en Chine et aux Etats-Unis pèsent sur l’ensemble des places financières ce lundi matin.  Alors que les Bourses asiatiques terminent leur séance en nette baisse, celles d’Europe sont aussi dans le rouge. 

 

Qu’est-ce que ça veut dire ?

A Paris, le CAC 40 évoluait en baisse de 0,71% après avoir perdu 2,58% à l’ouverture. Même tendance à Francfort où le Dax reculait de 0,73% après avoir reculé de 2,72% dans les premiers échanges. A Tokyo, le Nikkei encaissait la plus lourde chute (-3,47%). Ces baisses sont liées aux craintes d’une nouvelle vague de coronavirus en Chine, avec la découverte de nouveaux foyers à Pékin. Aux Etats-Unis, le nombre de nouveaux cas a lui aussi progressé…  

 

Qu’est-ce que ça change pour moi ?

 

Le spectre d’une nouvelle vague de coronavirus se fait ressentir. Les économies la craignent plus que tout le reste. La question est de savoir si nous parviendrons à la contenir en Europe… Le déconfinement total imposé par Emmanuel Macron est-il la solution?  😨😨

 

Lire la suite

 

Le système de retraite français toujours plus déficitaire 

 

Qu’est-ce qu’il se passe ?

 

On connaît déjà la prévision abyssale de déficit de la Sécurité sociale : 52,2 milliards d’euros cette année. Le conseil d’orientation des retraites vient de mettre un chiffre sur le déficit du système de retraite tous régimes confondus. Il serait de 29,4 milliards d’euros en 2020, soit 25,2 milliards de plus que prévu en novembre. 

 

Qu’est-ce que ça veut dire ?


Un solde négatif qui ne représenterait donc pas 0,2 point de PIB, mais 1,5 point – avec un effet miroir grossissant dû au fait que la richesse du pays va fondre de 11% cette année.

Qu’est-ce que ça change pour moi ?

 

C’est un choc d’une brutalité sans précédent pour le système de retraite, qui était à l’aube d’une vaste réforme visant à la fois à établir des règles plus universelles et à redresser une trajectoire financière déséquilibrée pour la vingtaine d’années à venir. Avec des déficits qui se creusent en permanence, il n’est pas impossible de voir une hausse d’impôts à un moment ou à un autre. 💣💣

 

Lire la suite

 

 

Un premier pas fort vers le vert pour British Petroleum

 

Qu’est-ce qu’il se passe ?

 

Le géant pétrolier British Petroleum a annoncé une baisse de 17 milliards de dollars de ses actifs liés à la production de pétrole, anticipant une baisse substantielle de la demande dans les années à venir. La direction de l’entreprise en a profité pour annoncer un virage à 90 degrés vers le développement des énergies vertes. 

 

Qu’est-ce que ça veut dire ?


Dans le même temps, d’autres géants pétroliers décident de suivre ce chemin. Shell a annoncé une baisse de ses actifs de 2 milliards de dollars, contre 10 milliards pour Chevron. L’espagnol Repsol et le Norvégien Equinor ont eux aussi de revaloriser leurs actifs liés à l’exploitation pétrolière. Toutes ces entreprises ont elles aussi annoncé des investissements à venir vers de nouvelles sources d’énergie plus responsables. 

 

Qu’est-ce que ça change pour moi ?

 

C’est la grande lueur d’espoir du coronavirus, si tant est que l’on puisse voir du bon dans le développement du coronavirus : les géants du pétrole accélèrent leur transition vers une économie plus verte. C’est maintenant ou jamais qu’il faut pousser ce genre d’initiatives pour que le monde de demain soit meilleur. 🍐🍐

 

Lire la suite