Un pas de géant pour les milliardaires américains à la conquête de l’espace

Qu’est-ce qu’il se passe ?

 

Il l’a fait. Deux astronautes américains ont voyagé à bord d’une navette spatiale signée Elon Musk. Grâce à Elon Musk, les Etats-Unis peuvent enfin retourner dans l’espace avec une fusée non étrangère. Ce vol met les Russes dans l’embarras puisque ces derniers vont devoir réduire les coûts de leurs vols. 

 

Qu’est-ce que ça veut dire ?

 

En effet, la force de Musk est de développer à ses frais des fusées qui sont bien moins chères à l’usage puisque ses lanceurs ont l’avantage de pouvoir revenir sur une base pour être utilisée. Quand les Américains voyageaient en Soyouz (vaisseau russe), le siège coûtait 80 millions de dollars. Avec Musk, c’est officiellement 60 millions. 

 

Qu’est-ce que ça change pour moi ?

 

Les milliardaires continuent donc leur ruée vers l’espace et pensent bien à l’avenir en tirer d’immenses profits. L’idée est de pouvoir exporter l’Humanité vers d’autres planètes. Il y a eu le Far West, il y a maintenant l’Upper West… 🚀🚀

 

Lire la suite

 

Les ménages épargnent toujours plus, au grand désespoir des politiques 

 

Qu’est-ce qu’il se passe ?

 

Toujours plus ! Depuis le déconfinement les ménages ne cessent d’accumuler une épargne disponible sur leurs comptes courants et leurs dépôts rémunérés, pour l’essentiel le Livret A. Dans le détail, la Banque de France constate 48,8 milliards d’euros de flux nets sur les dépôts. 

 

Qu’est-ce que ça veut dire ?


La croissance sur les dépôts à vue est, en mars et avril, environ quatre fois supérieure à la moyenne depuis 2017. Du côté du crédit, les premiers indices constatés au mois de mars se confirment en avril : moins de prêts nouveaux, particulièrement dans le crédit à la consommation. 

Qu’est-ce que ça change pour moi ?

Les économistes s’inquiètent de plus en plus de cette tendance progressive à l’épargne. La peur provoquée par la crise du coronavirus a des répercussions néfastes sur le comportement des français. Consommer semble être l’unique moyen de permettre à l’activité de repartir… 💸💸

Lire la suite

 

Défiance autour du bitcoin et des cryptos

Qu’est-ce qu’il se passe ?

La célèbre banque américaine Goldman Sachs a récemment invité ses clients à la plus grande défiance vis à vis des cryptos et du bitcoin. Selon eux, le bitcoin ne constitue pas une classe d’actifs qui mérite une place, même modeste, dans un portefeuille diversifié.

 

Qu’est-ce que ça veut dire ?


En proie aux bulles, et utilisée par l’économie informelle, le bitcoin ne protège pas contre l’inflation estime la banque. Ironie du sort : depuis la conférence de Goldman Sachs, le prix du bitcoin a progressé de 7,5% alors que le cours de la banque a cédé près de 1%.

Qu’est-ce que ça change pour moi ?

C’est une véritable prise de position de la part de Goldman Sachs contre ce que certains voyaient comme le nouvel or virtuel. Pour la banque, “c’est un nouveau moyen de frauder et cela ne peut être considéré comme une monnaie”. Il est vrai qu’investir dans le bitcoin c’est investir dans une valeur décorrélée de l’économie réelle.

Lire la suite