Un budget 2021 de tous les records pour contrer la crise du coronavirus 

Qu’est-ce qu’il se passe ?

 

Le projet de loi de Finances pour 2021 – présenté ce lundi par Bruno Le Maire, le ministre de l’Economie, et Olivier Dussopt, le ministre délégué des Comptes publics – est celui de la démesure. Le déficit de l’Etat pourrait être en 2020 de -195,2 milliards d’euros et de -152 milliards d’euros en 2021. 

 

Qu’est-ce que ça veut dire ?

 

Olivier Dussopt a assuré que le gouvernement restait attaché « à la maîtrise de la dépense publique », mais la relance de notre économie et de la croissance va bien passer par des vannes toujours grandes ouvertes : celle-ci devrait encore représenter 58,3 % du PIB l’an prochain, après 62,5 % cette année. Sur le plan de relance de 100 milliards d’euros, 32 milliards de crédits doivent être déboursés en 2020 et 2021 (sans compter les 10 milliards de baisses d’impôts de production).

Qu’est-ce que ça change pour moi ?

 

En début de quinquennat, Emmanuel Macron avait  prévu de retrouver un déficit public stable, ce qui n’était pas arrivé depuis 1974. Nous en sommes aujourd’hui bien loin. Cette montagne de dettes posera-t-elle un jour problème ? La fin de la crise liée au coronavirus sonnera-t-elle la fin de l’endettement français ?  💥💥

 

Lire la suite

 

5G : coup d’envoi des enchères en France 

 

Qu’est-ce qu’il se passe ?

 

Les enchères 5G sont officiellement lancées. Mardi matin, à partir de 9h30, Bouygues Telecom, Free, SFR et Orange vont miser des centaines de millions d’euros pour remporter les fréquences qui permettront de lancer les premiers forfaits 5G en France avant la fin de l’année.

 

Qu’est-ce que ça veut dire ?


Selon une étude d’Ericsson, 3,5 millions de Français pourraient basculer sur le nouveau réseau dans les douze prochains mois. Avant cela, les opérateurs vont devoir passer à la caisse. L’Etat a mis un prix plancher à 2,17 milliards d’euros. Les opérateurs pourraient au final dépenser bien plus, même si le régulateur a conçu un mécanisme d’enchères très particulier, précisément pour éviter que la facture ne soit trop salée et ainsi préserver la capacité d’investissement des opérateurs dans les réseaux.

 

Qu’est-ce que ça change pour moi ?

 

Le déploiement de la 5G dans tout le pays n’est donc plus un fantasme. Malgré les contestations des écologistes et de la vague verte qui semble avoir déferlé dans le pays, les enjeux économiques et d’innovation derrière la 5G sont trop importants selon le gouvernement. Peut-on en effet se marginaliser d’un point de vue technologique et prendre le risque d’être balayé par les autres puissances ? Un choix difficile.  📡📡

 

Lire la suite

 

 

Le CAC 40 toujours en baisse en attendant le débat Trump Biden 

 

Qu’est-ce qu’il se passe ?

 

La Bourse de Paris marque le pas en ouverture malgré l’annonce d’une avancée vers un nouveau plan de relance du Congrès américain. Le CAC 40 perd 0,5% et se stabilise ainsi à 4819 points. 

 

Qu’est-ce que ça veut dire ?


BNP Paribas, Crédit Agricole et Société Générale cèdent entre 1% et 1,7%.  Hors indice phare, Natixis baisse de 2,7%. Plus forte baisse du SRD, Air France-KLM lâche 3,4%. HSBC a dégradé le titre de la compagnie aérienne de « conserver » à « alléger » et réduit son objectif de cours de 3,50 à 2,50 euros.

 

Qu’est-ce que ça change pour moi ?

 

La Bourse continue son enlisement. La crainte d’un nouveau confinement se fait plus forte à mesure que les jours passent, ce qui n’est pas sans inquiéter les investisseurs. L’annonce d’un plan de relance américain devrait peut-être apaiser les marchés… 💰💰

 

Lire la suite