Les Français épargnent toujours plus ! Et vous ?

L’affolante valorisation du secteur de la Tech 

 

Qu’est-ce qu’il se passe ?

 

Rien ne semble pouvoir arrêter l’envolée des valeurs technologiques en Bourse. L’indice boursier américain spécialisé dans la tech, le Nasdaq, a inscrit un nouveau record historique lundi. Il affiche désormais une hausse de 20 % depuis le début de l’année, une performance bien supérieure à celle des autres indices boursiers. 

 

Qu’est-ce que ça veut dire ?

 

La surperformance annuelle du Nasdaq 100, qui regroupe les plus grandes capitalisations de l’indice, par rapport au S & P 500 a récemment dépassé son record datant de la bulle Internet. Un marché à deux vitesses qui laisse perplexe les professionnels, inquiets face à l’envolée des valorisations et à l’influence disproportionnée de quelques valeurs.

Qu’est-ce que ça change pour moi ?

 

Cette embellie annonce peut-être des jours plus sombres. Les marchés s’affolent sur les valeurs technologiques, plus que de raison. Avec la crise économique liée au coronavirus, le monde a besoin de tout sauf d’une crise financière… 📈📈

 

Lire la suite

 

Livret A : la collecte reste élevée. 

 

Qu’est-ce qu’il se passe ?

 

Pour le sixième mois consécutif, les Français ont à nouveau largement abondé leurs livrets A, une tendance qui a explosé depuis la crise sanitaire. Certes, la collecte observée en juin sur le livret A est la moins importante depuis l’éclatement de la crise sanitaire, mais elle reste à un niveau record de 2,96 milliards d’euros net pour ce mois.

 

Qu’est-ce que ça veut dire ?


Si ce placement vedette fait encore le plein au mois de juin avec des dépôts largement supérieurs aux retraits, ceux-ci ont décéléré par rapport aux deux mois précédents : en mai, ils dépassaient les 5 milliards et atteignaient même en avril 7,39 milliards d’euros, un niveau stratosphérique. Au total, sur les six premiers mois de l’année, le livret A a cumulé 20,41 milliards d’euros, contre 11,57 milliards d’euros un an plus tôt.

Qu’est-ce que ça change pour moi ?

 

Les Français épargnent donc toujours plus. Les économistes pensent qu’il serait nécessaire de les pousser à des placements et des investissements dans l’économie réelle plutôt que de laisser tout cet argent dormir. C’est, selon eux, la meilleure solution pour relancer la croissance. Mais chaque français n’est-il pas libre de gérer son épargne comme il le souhaite? 💸💸

 

Lire la suite

 

L’UE et la délicate équation du remboursement 

 

Qu’est-ce qu’il se passe ?

 

Si une première étape clé vient d’être franchie avec cet accord historique qui instaure une dette commune et confirme l’enveloppe de relance de 750 milliards d’euros, la question du remboursement est loin d’être résolue.

 

Qu’est-ce que ça veut dire ?


L’accord accouché dans la douleur manque de précisions sur les modalités. Il faut dire que les Vingt-Sept ont moins le couteau sous la gorge puisque le remboursement n’interviendra que dans un deuxième temps – il commencera au plus tard en 2027 – et sur une longue période avant fin 2058.

 

Qu’est-ce que ça change pour moi ?

 

Mais le remboursement reste un problème de taille que l’UE doit résoudre. Des pays comme l’Italie ou l’Espagne, qui sont les pays ayant le plus besoin de ces subventions, ne peuvent plus s’endetter autant que d’autres pays européens. Il faudra jouer avec les capacités de chacun et ne pas oublier qu’une dette abyssale mène toujours à la catastrophe. 😨😨

 

Lire la suite