le tourisme nous sauvera-t-il ?

La percée du chômage continue aux Etats-Unis

 

Qu’est-ce qu’il se passe ?

 

Le gouvernement américain avait parié sur un rebond rapide de la production. Cette théorie s’est désormais envolée. Et le chômage est parti pour s’installer dans le paysage économique américain. Les nouveaux chiffres publiés ce jeudi font état de 2,98 millions de nouvelles demandes d’inscription au chômage aux Etats-Unis sur la dernière semaine.

 

Qu’est-ce que ça veut dire ?

Depuis la mi-mars et le début de la pandémie aux Etats-Unis, ce sont 36,5 millions d’Américains qui ont fait une demande d’indemnisation. La situation pourrait être intenable pour de très nombreux foyers. Selon un premier sondage de SurveyMonkey pour le “New York Times”, plus de la moitié des demandeurs n’obtiendraient pas les allocations-chômage. Selon la Fed, le chômage devrait atteindre un pic d’ici à un mois et toucher 25% de la population américaine avant de décroître.

Qu’est-ce que ça change pour moi ?

 

La situation continue de s’enliser aux Etats-Unis. Les membres du gouvernement qui avaient fait le pari d’une crise rapide, sont en train de réaliser l’ampleur du choc. Il faut espérer une reprise rapide de l’activité dans le pays pour éviter un marasme mondial… 😨😨

 

Lire la suite

 

Les Bourses mondiales ne peuvent plus nier le réel

 

Qu’est-ce qu’il se passe ?

 

Les marchés ont retrouvé le chemin de la crainte et de la peur. Depuis le début de la semaine, les principaux indices boursiers perdent à nouveau du terrain et certains spécialistes annoncent déjà l’entrée dans une nouvelle phase baissière.

 

Qu’est-ce que ça veut dire ?

Ce jeudi, les indices européens ont terminé dans le roue pour la quatrième séance d’affilée. Le CAC40, qui avait déjà abandonné 4,55% entre lundi et mercredi, a perdu 1,65%, un plus bas depuis le 6 avril. Le Footsie britannique a lâché 2,75% et le Dax allemand a cédé 1,95%. L’indice EuroSTOXX50 a, lui, reculé de 1,79%.

 

Qu’est-ce que ça change pour moi ?

 

Mais il ne faut pas nécessairement s’inquiéter de cette baisse des indices boursiers européens. Les économistes sont bien plus inquiets de la remontée irréelle de Wall Street qui a retrouvé des niveaux presques similaires à l’avant crise, alors que l’activité est presque totalement à l’arrêt. Ces baisses européennes sont aussi le signe d’une économie moins spéculative, ce qui est un bon point en ces temps sombres.  📉📉

 

Lire la suite

 

 

Le gouvernement vole au secours du tourisme

 

Qu’est-ce qu’il se passe ?

 

Touché de plein fouet par la crise économique résultant du coronavirus, le secteur du tourisme va bénéficier d’un plan de soutien exceptionnel de 18 milliards d’euros d’engagements. Edouard Philippe en a fait l’annonce ce jeudi.

 

Qu’est-ce que ça veut dire ?

Hôtels, restaurants, voyagistes : toute la filière est à l’arrêt depuis mi-mars et 62 000 de ses entreprises ont d’ores et déjà bénéficié de 6,2 milliards d’euros de prêts garantis par l’Etat. Edouard Philippe a également révélé que la date de réouverture des cafés et des restaurants serait fixée le 25 mai. Il a enfin ajouté que les Français pourraient partir en vacances aux mois de Juillet et d’Août.

 

Qu’est-ce que ça change pour moi ?

 

L’Etat essaye donc de relancer un secteur qui représente aujourd’hui 7% du PIB Français et qui risque de mourir sans les mesures fortes annoncées par le gouvernement. Permettre aux Français de partir en vacances est le meilleur moyen de le relancer. 😎😎

 

Lire la suite