La finance VERTE, vous y croyez ?

Le déficit commercial de la France s’aggrave 

 

Qu’est-ce qu’il se passe ?

 

En août, la balance commerciale en biens de la France a accusé un déficit de 7,7 milliards d’euros , selon les chiffres donnés ce mercredi par les Douanes. Sur les douze mois, le déficit commercial dépassait en août 67 milliards d’euros, contre 58 milliards sur l’ensemble de 2019.

 

Qu’est-ce que ça veut dire ?


Bercy attend même un déficit commercial de 79 milliards d’euros pour 2020. « C’est la première fois que la balance commerciale française se dégrade alors que la facture énergétique baisse », pointe l’économiste. « Cela s’explique par une spécialisation sectorielle qui nous est défavorable aujourd’hui », avance Denis Ferrand. En effet, les exportations aéronautiques se sont élevées à 64 milliards d’euros l’an passé. Or, sur les douze derniers mois, elles ont chuté de 20 milliards.

 

Qu’est-ce que ça change pour moi ?

 

Le déficit commercial de la France n’en finit pas de se creuser. La situation actuelle ne favorise pas notre industrie à haute valeur ajoutée. Le monde d’après doit intégrer la nécessité de diversifier notre production pour ne pas dépendre à ce point d’autres pays. 😔😔

 

Lire la suite

 

L’économie en baisse de 5% en septembre par rapport à l’avant-crise

 

Qu’est-ce qu’il se passe ?

 

L’activité économique en France s’est maintenue en septembre à 5% en dessous de son niveau d’avant-crise, comme en août, a confirmé la Banque de France dans une note de conjoncture publiée jeudi.

 

Qu’est-ce que ça veut dire ?


La banque centrale maintient par conséquent son estimation d’un rebond de l’activité à 16% au troisième trimestre, après une chute de 13,8% au deuxième. «Les perspectives des entreprises suggèrent quant à elles une stabilisation de l’activité en octobre», d’après la note qui ne fait pas de nouvelle prévision de croissance pour l’ensemble de 2020, après celle d’une récession de 8,7% publiée le mois dernier par la Banque de France.

Qu’est-ce que ça change pour moi ?

 

L’économie tarde à retrouver son niveau d’avant-crise. Les peurs d’un nouveau confinement se font toujours plus pressantes. Mais nous ne pouvons pas durablement rester à 95% de notre activité sans risque de nuire à la population. 💥💥

 

Lire la suite

 

 

La finance en plein verdissement 

 

Qu’est-ce qu’il se passe ?

 

Les marchés se tournent de plus en plus vers des producteurs d’énergie responsables. Parmi les producteurs d’électricité, il y a d’un côté ceux qui ont fait le choix de se rallier aux énergies renouvelables, et de l’autre ceux qui hésitent à abandonner leur mode de production traditionnel. Les marchés ne se sont pas fait prier pour déclarer les vainqueurs. A ce jeu, l’allemand RWE et l’espagnol Iberdrola sont en progression d’environ 20 % depuis le début de l’année, tandis que leurs concurrents français Engie et EDF sont à la traîne, avec des baisses allant jusqu’à 25 %.

 

Qu’est-ce que ça veut dire ?


La déroute des producteurs de charbon est encore plus spectaculaire. En Australie, premier pays exportateur de charbon au monde, les deux principales sociétés minières spécialisées dans ce secteur sont en forte baisse. Yancoal est en recul de 30 % depuis janvier. Pour Whitehaven, la chute atteint 50 %.

 

Qu’est-ce que ça change pour moi ?

 

La transition vers une économie plus respectueuse de l’environnement est donc enclenchée. Il fallait attendre que les investisseurs et les marchés prennent le pas l’écologie pour prétendre faire bouger les choses. Une longue route reste à parcourir mais le plus dur semble être fait. 🍏🍏

 

Lire la suite

 

PS : le saviez-vous ? 

 

Devenir influenceur Instagram peut vous rapporter 5000 euros par mois.