La fermeture de plusieurs sites Renault >>

Quatre années de crise pour les banques européennes

 

Qu’est-ce qu’il se passe ?

 

La crise actuelle se révèle être une course de fond éprouvante et la pente promet d’être raide pour les banques européennes. Selon le très célèbre cabinet de conseil McKinsey, les banques pourraient, en cas de baisse de 11% du PIB européen, voir leur chiffre d’affaires baisser de 42% sur la période 2020-2021.

 

Qu’est-ce que ça veut dire ?

 

Le cabinet va plus loin en montrant que le coût du risque, qui calcule les montants des prêts bancaires non remboursés  par les clients des banques, devrait être multiplié par cinq. Cette hausse est liée aux possibles faillites de nombreuses entreprises. Le secteur pourrait ainsi perdre quatre années de croissance, avec un retour aux niveaux d’avant crise en 2024 seulement. Seule bonne nouvelle, la facture serait moins lourde pour les banques françaises, avec une baisse des revenus limités à 20%.

Qu’est-ce que ça change pour moi ?

 

Les banques vivent donc des jours difficiles et devraient se lancer dans une course à la réduction des coûts. Cette baisse se traduira notamment par la fermeture d’agences. La seule préoccupation que le gouvernement doit avoir en tête est d’empêcher, quoiqu’il en coûte, la faillite des banques. C’est ce que Nicolas Sarkozy avait fait en 2008 pour éviter l’effondrement de l’ensemble du système. 📉📉

 

Lire la suite

 

Renault envisage dès maintenant de fermer plusieurs sites en France

 

Qu’est-ce qu’il se passe ?

 

Déconfinement ne rimera malheureusement pas avec retour à la vie normale. Les entreprises vont se lancer dans des plans de restructuration afin de renouer avec la rentabilité. C’est le cas de Renault qui souhaite fermer plusieurs sites, notamment les sites de Choisy-le-Roi et les Fonderies de Bretagne à Caudan. L’usine de Dieppe serait elle aussi sacrifiée dans un horizon proche.

 

Qu’est-ce que ça veut dire ?

Mais c’est l’arrêt de la production dans son usine de Flins (Yvelines) qui pose le plus de problèmes. L’usine emploie actuellement 2600 personnes et 160 000 véhicules en étaient sortis en 2019. Dévitaliser une usine automobile de cette taille marquerait l’industrie française en profondeur. Ces plans de restructuration sont inscrits dans une stratégie plus globale du groupe de réduire ses coûts fixes de…. 2 milliards d’euros d’ici à 2022.

 

Qu’est-ce que ça change pour moi ?

 

C’est l’une des premières entreprises françaises à annoncer de telles réductions d’effectifs. Cette annonce vient après que de l’autre côté de la Manche, le producteur de moteurs d’avions Rolls-Royce vient d’expliquer un plan de suppression de 9000 emplois dans les prochains mois. Le confinement laissait un flou sur la réalité économique qui nous attendait à la sortie de la crise sanitaire. Cette réalité s’annonce malheureusement bien cruelle. 🚗🚗

 

Lire la suite

 

 

Le virus plongera 60 millions de personnes dans l’extrême pauvreté

 

Qu’est-ce qu’il se passe ?

 

David Malpass, l’actuel président de la Banque Mondiale, a récemment déclaré que la crise économique provoquée par le coronavirus risquait de plonger près de 60 millions de personnes dans l’extrême pauvreté. Les experts de la Banque Mondiale prévoit une contraction de la production mondiale de 5%.

 

Qu’est-ce que ça veut dire ?

Pour rappel, la Banque Mondiale définit l’extrême pauvreté comme “la situation dans laquelle un individu vit avec moins de 1,9 dollar par jour”. Le président de la Banque Mondiale annonce que les mesures d’aides aux pays les plus pauvres sont malheureusement insuffisantes pour enrayer la pauvreté. Il estime que l’une des solutions les plus efficaces serait d’autoriser un moratoire sur la dette de ces pays, mesure proposée notamment par Emmanuel Macron.

 

Qu’est-ce que ça change pour moi ?

 

La baisse de la production va donc plonger des millions de personnes dans la misère. Les riches deviendront moins riches, la classe moyenne plongera pour une part dans la pauvreté, et les pauvres deviendront extrêmement pauvres. Seules les réponses plus ou moins efficaces des gouvernements permettront de sauver la mise. 😟😟

 

Lire la suite