La bourse RECHUTE pour la deuxième vague…

Les Bourses mondiales effrayées par la deuxième vague

 

Qu’est-ce qu’il se passe ?

 

Il devient de plus en plus difficile pour les marchés d’ignorer la progression de la pandémie. Après avoir globalement résisté la semaine dernière, les grands indices mondiaux ont plongé dans le rouge ce lundi, entamant la nouvelle sur une note nettement plus pessimiste.

 

Qu’est-ce que ça veut dire ?


A la clôture de la séance européenne, le CAC 40 reculait de 1,90 % et l’Euro Stoxx 50 perdait 2,93 %. Quant au DAX allemand, plombé par SAP (-21,94 %), il lâchait 3,71 %. L’abandon de ses objectifs par le géant de la technologie européen a fait tanguer l’ensemble du secteur de la tech et remonter d’un cran l’aversion au risque. Quant aux grands indices de Wall Street, ils se sont également enfoncés, de 2,29 % pour le Dow Jones, 1,86 % pour le S & P 500 et 1,64 % pour le Nasdaq.

Qu’est-ce que ça change pour moi ?

 

Les Bourses dans le rouge, c’est peut-être le moment d’investir. Elles ne pourront en effet, sur le long terme, que remonter à des niveaux similaires à l’avant-crise. 📉📉

 

Lire la suite

 

L’euro est proche de son record 

 

Qu’est-ce qu’il se passe ?

 

Alors que la situation sanitaire se dégrade de nouveau en Europe, laissant planer la menace d’un retour au confinement, l’euro continue d’afficher sa vigueur. A 1,1825 dollar, il progresse de 5,3 % cette année contre la première devise mondiale, le dollar. 

 

Qu’est-ce que ça veut dire ?


Le taux de change global de l’euro, comparé à un panier de devises de référence (de ses principaux partenaires commerciaux) a gagné 6,5 % cette année malgré la crise sanitaire mondiale et récession. Il est supérieur de 16 % à sa moyenne de long terme, et à seulement 2 % de son record atteint le 18 décembre 2008.

 

Qu’est-ce que ça change pour moi ?

 

Cette hausse de la devise pénalise la compétitivité des sociétés européennes, qui ne peuvent pas vraiment profiter de la reprise économique mondiale. Si vous devez investir dans des entreprises côtées, évitez peut-être celles qui reposent sur de fortes exportations. 💶💶

 

Lire la suite

 

 

L’Assemblée nationale vote les milliards d’euros du plan de relance 

 

Qu’est-ce qu’il se passe ?

 

Alors que les perspectives sanitaires et économiques ne cessent de s’assombrir, l’Assemblée nationale a voté dans la nuit du lundi 26 au mardi 27 octobre les milliards d’euros du plan de relance, censés permettre à la France de rebondir face à la récession.

 

Qu’est-ce que ça veut dire ?


Sur les 100 milliards d’euros annoncés de 2020 à 2022, la mission «plan de relance» vise à débloquer 22 milliards de crédits en 2021, autour de trois «piliers»: «écologie», «compétitivité» et «cohésion des territoires». Parmi les mesures phares, les nouveaux crédits accordés à la rénovation énergétique des bâtiments: près de 3 milliards d’euros en 2021, dont 1,6 milliard pour les bâtiments publics.

 

Qu’est-ce que ça change pour moi ?

 

Le gouvernement continue les annonces d’aides à la relance économique dans le but de contenir les conséquences économiques de la première vague. Mais une deuxième arrive à toute vitesse qu’il faudra contenir d’une manière ou d’une autre. Quelles seront les mesures prises ? 💥💥

 

Lire la suite

 

PS : le saviez-vous ? 

La somme des valorisations de Google, Apple, Facebook, Amazon, Microsoft vaut plus de 4 500 milliards de dollars. Leur chiffre d’affaire cumulé est de 903 milliards de dollars. C’est un tiers du PIB français…