La Bourse de Hong-Kong plonge après des annonces inouïes de Pékin

Qu’est-ce qu’il se passe ?

 

L’annonce faite par Pékin a résonné comme un tsunami. Xi Jinping a annoncé qu’une loi de sécurité nationale serait prochainement décidé à l’encontre de Hong-Kong. Le contenu est encore inconnu mais une chose est sûre : la loi permettra à Pékin de renforcer son emprise sur ce que Xi-Jinping estime être une province chinoise.

 

Qu’est-ce que ça veut dire ?

 

A l’annonce de cette loi, votée ce vendredi, la Bourse de Hong-Kong a perdu 5,6%, à son niveau le plus bas depuis 5 ans. Les marchés s’inquiètent d’une résurgence de protestations violentes et d’une confrontation accrue entre Pékin et Washington. Le CAC 40 a de son côté perdu 1% suite à cette annonce.

Qu’est-ce que ça change pour moi ?

 

Les Etats-Unis ont bien sûr immédiatement réagi en déclarant que cette loi, si elle est votée, provoquerait de nouveaux d’immenses troubles et accentuerait les rivalités entre les deux pays. A l’aube de la crise économique la plus violente de notre siècle, de telles rivalités ne peuvent qu’accentuer notre inquiétude. 🛬🛬

 

Lire la suite

 

Le patriotisme italien au service de son économie

 

Qu’est-ce qu’il se passe ?

 

Rome a réussi son pari. L’Italie vient de lever 22,3 milliards d’euros de “BTP Italie”. Du jamais vu pour ces obligations faisant appel à la fibre patriotique des Italiens. Les particuliers disposaient de trois jours pour souscrire à cet emprunt d’Etat. Leur demande a atteint 14 milliards d’euros. Les investisseurs privés ont eux acheté l’équivalent de 8 milliards d’emprunts.

 

Qu’est-ce que ça veut dire ?

Ces 22 milliards permettent à l’Italie de souffler un peu en cette période d’incertitudes. Ils seront destinés à financer les mesures en réponse aux urgences du Covid 19. Ce mécanismes de lever de la dette directement auprès des particuliers est assez rare et ne fonctionne pas toujours. Il témoigne d’une véritable solidarité des Italiens qui ont conscience que la situation mérite de participer à l’effort commun.

 

Qu’est-ce que ça change pour moi ?

 

En plus de cette nouvelle bien accueillie par les marchés, la Banque Centrale Européenne  a  de nouveau affirmé son  envie de venir en aide à l’Italie, l’un des pays les plus touchés par la crise. Une bien bonne nouvelle pour la cohésion de l’Union.

 

Lire la suite

 

 

Bruno Le Maire prévoit une cascade de faillites et de licenciements

 

Qu’est-ce qu’il se passe ?

 

“Oui il y aura des faillites et des licenciements dans les mois à venir”. Cette phrase prononcée par Bruno Le Maire ce vendredi résonne comme un choc, celui d’une réalité à laquelle il ne nous est plus possible de nous soustraire. Les économistes le confirment.. Avec les diverses aides de l’État, les entreprises ont été anesthésiées. C’était nécessaire pour leur survie mais les choses se compliqueront le jour où l’activité va reprendre.

 

Qu’est-ce que ça veut dire ?

Les analystes du Crédit Agricole considèrent de leur côté que les quatre dernières années de croissance ont aujourd’hui été balayées par la crise du coronavirus, mais que le pire reste encore à venir.  La baisse du PIB serait encore bien plus forte au deuxième trimestre et de grandes entreprises comme Renault sont même menacées de mourir selon le ministre de l’économie.

 

Qu’est-ce que ça change pour moi ?

 

L’avenir est donc incertain. La crise économique doit être pensée par le gouvernement et des solutions doivent être proposées alors même que nous n’en avons pas fini avec la crise sanitaire. La seule solution apportée pour l’instant est un endettement massif mais on le sait désormais, cette solution ne peut pas être éternelle. 💣💣

 

Lire la suite