Cette entreprise a été GAGNANTE lors de cette crise…

Les géants de la tech américaine défient la crise économique 

 

Qu’est-ce qu’il se passe ?

 

Au lendemain de l’audition fleuve de leurs PDG par les élus de la Chambre des représentants, les Gafa ont publié tous les quatre leurs résultats trimestriels, jeudi. S’ils n’ont pas tous le même modèle économique, ils ont globalement affiché leur résistance au deuxième trimestre.

 

Qu’est-ce que ça veut dire ?

Le chiffre d’affaires d’Amazon a bondi de 40 % sur un an au deuxième trimestre, à 88,9 milliards de dollars. Malgré les coûts associés à la gestion de la pandémie, le groupe de Seattle a vu son bénéfice net doubler au deuxième trimestre sur un an, à 5,2 milliards de dollars. Apple a, de son côté, publié des revenus en hausse de 11 % sur un an , à 59,7 milliards de dollars, et son résultat net a progressé à peu près dans les mêmes proportions, à 11,3 milliards.  Facebook a aussi vu ses revenus progresser de 11 % au deuxième trimestre sur un an, à 18,7 milliards de dollars pour une résultat de 5,2 milliards de dollars. 

 

Qu’est-ce que ça change pour moi ?

 

Les performances des GAFA défient les lois de la gravité et on l’insolence d’afficher une croissance à deux chiffres. Il semble, dans ce contexte, difficile de réduire leur pouvoir comme le souhaite le Congrès Américain.  💸💸

 

Lire la suite

 

 

Chute historique du PIB de la France 

 

Qu’est-ce qu’il se passe ?

 

Ce n’est pas une surprise, mais même attendu, l’ampleur du choc de la crise sanitaire du coronavirus Covid-19 sur l’économie française est sans précédent. Selon la première estimation publiée ce vendredi matin par l’Insee, le PIB s’est contracté de 13,8 % au deuxième trimestre.

 

Qu’est-ce que ça veut dire ?


Seule maigre consolation pour l’exécutif, cette chute est au final moins marquée que ce qu’anticipait l’Insee mi-juin. A l’époque, l’institut de la statistique tablait en effet sur un effondrement de 17 %. Sans surprise, les dépenses de consommation des ménages se sont effondrées de 11 %, après une baisse de 5,8 % au trimestre précédent. Même constat pour l’investissement des entreprises, qui affiche une chute de 17,8%.

 

Qu’est-ce que ça change pour moi ?

 

L’économie française connaît donc des difficultés que l’on connaît. Mais l’Insee pointe une reprise marquée à partir du mois de mai, qui permet d’envisager l’avenir avec plus de sérénité. 🤞🤞

 

Lire la suite

 

 

Pertes colossales pour Air France-KLM 

 

Qu’est-ce qu’il se passe ?

 

Frappé de plein fouet par le gel du transport aérien, Air France-KLM doit faire face à des pertes abyssales. Le groupe franco-néerlandais affiche un résultat net négatif de 4,4 milliards d’euros sur les six premiers mois de l’année.

 

Qu’est-ce que ça veut dire ?


Les deux compagnies ont transporté 62 % de passagers de moins que l’an dernier sur la même période. Au deuxième trimestre, le chiffre d’affaires est tombé à 1,18 milliard, en baisse de 5,84 milliards sur un an… Le groupe précise disposer de 14,2 milliards d’euros de liquidités ou de lignes de crédit « pour faire face à la crise et restructurer son activité ». Air France-KLM a bénéficié d’un prêt garanti par l’Etat français de 4 milliards d’euros et d’un prêt direct de Bercy de 3 milliards. Les Pays-Bas ont également mis la main à la poche – en injectant 3,4 milliards.

Qu’est-ce que ça change pour moi ?

 

Les difficultés économiques et financières des entreprises françaises commencent à se faire ressentir. Ce fameux retour à la réalité que prévoient les spécialistes arrive. Espérons que les mesures du gouvernement puissent atténuer le choc. ✈️✈️

 

Lire la suite