Cette banque est TOTALEMENT à l’Ouest

Coronavirus : résumé de la descente aux enfers du CAC 40

Qu’est-ce qu’il se passe ?

Jamais les places financières mondiales n’avaient aussi mal commencé l‘année : baisse de plus de 20% à Wall Street, 23% en Europe et 26,5% à Paris…Pour le CAC 40, le plongeon est aussi vertigineux que la crise des dettes souveraines (-25%) ou que la crise financière de 2008 (-20%)

 

Qu’est-ce que ça veut dire ?

En tout, les 40 principales sociétés cotées à Paris ont effacé plus de 450 milliards d’euros de capitalisation au premier trimestre. C’est presque comme si LVMH, L’Oréal et Sanofi (les trois principales sociétés du CAC40) étaient parties en fumée. 

Qu’est-ce que ça change pour moi ?

Cette chute vertigineuse est accentuées pour les entreprises foncières, les constructeurs automobiles et le secteur aérien : Unibail-Rodamco perd 63%, Renault 58%, Peugeot 43%. Les conséquences seront terribles pour l’économie du pays. 📉📉

Lire la suite

 

BNP Paribas rechigne à geler ses dividendes 

Qu’est- ce qu’il se passe ?

La décision a de quoi nous surprendre. À l’heure où l’ensemble de la classe dirigeante du monde entier demande à chacun de ses concitoyens de faire preuve de solidarité en cette période de crise, la banque BNP Paribas ne semble pas disposée à geler son versement de dividendes pour le premier trimestre 2020. 

 

Qu’est-ce que ça veut dire ?

La Banque Centrale Européenne a pourtant fermement demandé aux banques de ne pas verser de dividendes pour ce trimestre, permettant aux banques de bénéficier de plus de liquidités en vue de contrer le choc économique à venir. La réponse froide et équivoque de la BNP interpelle : “Nous avons bien noté la communication de la BCE et nous en prenons connaissance. Le groupe BNP Paribas fera très rapidement part de sa décision”.  

 

Qu’est-ce que ça change pour moi ?

C’est en tout 3,9 milliards d’euros que le groupe bancaire prévoit de verser à ses actionnaires. 3,9 milliards d’euros qui serviront à les enrichir et qui bien sûr ne viendront pas aider à la relance économique du pays. 👿👿

Lire la suite

 

Le spectre du chômage plâne au dessus des Etats-Unis 

Qu’est- ce qu’il se passe ?

Les entreprises américaines avaient espéré jusqu’à maintenant que l’arrêt de la production serait bref. Aujourd’hui, le temps des illusions est révolu, en témoigne une hausse astronomique du nombre de chômeurs.  

 

Qu’est-ce que ça veut dire ?

Le nombre de chômeurs supplémentaires était de 3,3 millions entre le 15 Mars et le 22 Mars, soit en moins d’une semaine. Et selon Morgan Stanley, 4,5 millions d’Américains suivront cette voie dans les prochaines semaines. 

 

Qu’est-ce que ça change pour moi ?

Ces chiffres témoignent d’un arrêt catastrophique de l’économie du pays, semblable à celui de la Grande Dépression des années 1930. Dans une économie interdépendante, lorsque la première puissance sombre, elle entraîne le reste des pays dans sa chute….💥💥

Lire la suite