Ces américains qui ont perdu 14 milliards en une journée 😱

Le coronavirus fait craquer les Bourses mondiales 

 

Qu’est-ce qu’il se passe ?

 

Les investisseurs qui avaient peut-être misé un peu vite sur un redémarrage de l’économie mondiale ne peuvent plus ignorer la dégradation de la situation sanitaire. La nervosité était montée d’un cran dès le début de la semaine mais mercredi, les Bourses mondiales ont véritablement décroché.

 

Qu’est-ce que ça veut dire ?


Le CAC 40 avait été le premier à réagir fortement, la France étant désormais vue comme l’épicentre européen de la deuxième vague de coronavirus. L’indice de la Bourse de Paris a encore lâché 3,37 % mercredi. Lundi, il avait déjà perdu 1,90 % puis 1,77 % mardi. Il évolue désormais sous les 4.600 points, son plus bas niveau depuis cinq mois. Ailleurs en Europe, le DAX a cédé 4,17 % à Francfort et Le Footsie londonien reculé de 2,55 %. L’indice Euro Stoxx 50 de la zone euro a abandonné 3,49 %. La chute des Places boursières européennes s’est accentuée à l’ouverture de Wall Street. En soirée, les grands indices américains ont enregistré leur plus forte chute depuis juin. Selon des résultats provisoires à la clôture, le Dow Jones a plongé de 3,43% à 26.520,97 points, le Nasdaq de 3,73% à 11.004,86 points et l’indice élargi S&P 500 de 3,53% à 3.271,03 points.

Qu’est-ce que ça change pour moi ?

 

Le confinement annoncé par le président Macron va de nouveau forcer une grande partie des français à épargner. Ne laissez pas croupir cette épargne dans un Livret A qui ne vous rapportera rien. C’est le moment ou jamais d’investir en Bourse. 📈📈

 

Lire la suite

 

Le reconfinement va faire plonger les comptes publics 

 

Qu’est-ce qu’il se passe ?

 

Le déficit public – dont le gouvernement espérait jusqu’ici contenir la chute au niveau record de 10,2 % du PIB cette année – est voué « à s’alourdir de plusieurs milliards d’euros », a convenu une source gouvernementale.

 

Qu’est-ce que ça veut dire ?


D’ores et déjà, l’exécutif a renoncé au tour de vis qui était initialement prévu début novembre sur les conditions de l’activité partielle, ce qui devrait en surenchérir le coût. Celui-ci avait été initialement estimé à 31 milliards d’euros, même si la totalité de l’enveloppe n’avait pas encore été consommée. Il faudra également voir si les autres postes de dépenses d’urgence que sont le fonds de solidarité pour les PME et indépendants (9 milliards) et les exonérations de charges sociales pour les entreprises en difficultés (5,2 milliards) ne vont pas être eux aussi revus en hausse.

 

Qu’est-ce que ça change pour moi ?

 

Le gouvernement fera tout son possible donc pour soutenir l’activité des entreprises. Des mesures vont être annoncées par le ministre de l’économie Bruno Le Maire. Restez à l’écoute sur ce site . 🤝🤝

 

Lire la suite

 

 

Les 10 Américains les plus riches ont perdu 14 milliards de dollars en une seule journée 

 

Qu’est-ce qu’il se passe ?

 

Alors que les cas de coronavirus continuent d’augmenter aux États-Unis et dans le monde entier, les marchés ont affiché un net repli en début de semaine, ce qui a fait perdre collectivement 14 milliards de dollars aux dix personnes les plus riches des États-Unis en une seule journée, rapporte Forbes.

 

Qu’est-ce que ça veut dire ?


Selon Forbes, la plus grande perte sur une seule journée a été subie par Mark Zuckerberg, dont la fortune s’élevait à environ 101,8 milliards de dollars après la fermeture du marché lundi, après avoir perdu 2,8 milliards de dollars. La fortune de Bill Gates a également été touchée à hauteur de 1,7 milliard de dollars, mais le titan de la tech vaut toujours un peu plus de 115 milliards de dollars, selon Forbes.

 

Qu’est-ce que ça change pour moi ?

 

Cette fois, la deuxième vague semble toucher tout le monde, même les plus riches. Seule exception, Jeff Bezos, encore et toujous, est le seul à s’être enrichi. Investir dans Amazon semble être la meilleure des opérations possibles. 🤗🤗

 

Lire la suite

 

PS : le saviez-vous ? 

 

Marc Simoncini, le célèbre fondateur de Meetic a connu 5 échecs avant de créer l’entreprise à succès que nous connaissons. Il le dit lui-même souvent : l’échec fait partie intégrante de son succès. A méditer.