Avez-vous écouté mon conseil ? Si oui, j’ai une bonne nouvelle pour vous

L’or pulvérise son record historique 

 

Qu’est-ce qu’il se passe ?

 

L’or brille toujours plus fort. Après avoir atteint 1.906,58 dollars l’once vendredi pendant la nuit, le prix du métal jaune est, ce lundi matin, de 1.930,48 dollars. Un niveau historique, supérieur même à celui de septembre 2011 – à 1.921,17 dollars.

 

Qu’est-ce que ça veut dire ?


En valeur absolue, l’once d’or s’est même appréciée de plus de 300 dollars depuis janvier. Du jamais-vu ! Au final, l’or est l’investissement le plus rentable cette année, devant le Nasdaq qui a gagné un peu plus de 15 %. Des taux réels négatifs (plus de 14.000 milliards de dollars d’obligations se traitent à des taux négatifs), un dollar plus faible, les craintes concernant le coût économique lié à la pandémie, les incertitudes géopolitiques entre Pékin et Washington : tout cela a contribué à l’envolée du métal précieux depuis plusieurs mois.

Qu’est-ce que ça change pour moi ?

 

Signe d’une économie qui ne parvient pas à attirer les investisseurs, l’or s’envole et joue son rôle historique de valeur refuge. Il devient indispensable que les Etats-Unis retrouvent une certaine stabilité économique et financière.  ⭐⭐

 

Lire la suite

 

Reprise de l’emploi hésitante aux Etats-Unis 

 

Qu’est-ce qu’il se passe ?

 

Annoncée plusieurs fois par le président américain Donald Trump, la reprise économique espérée semble marquer le pas face à la nouvelle flambée de la pandémie liée au Covid-19 aux Etats-Unis. Jeudi 23 juillet, pour la première fois depuis début avril, les chiffres hebdomadaires du chômage sont repartis à la hausse, avec 1,4 million de demandeurs d’emploi supplémentaires inscrits entre le 12 et le 18 juillet.

 

Qu’est-ce que ça veut dire ?


La semaine précédente, 1,3 million de personnes étaient déjà venues grossir les rangs des chômeurs, dont le nombre s’établit désormais à 16,2 millions. Au total, si l’on prend en compte les personnes non salariées mais également indemnisées, 30 millions de personnes ont demandé des aides, soit un cinquième des travailleurs américains.

 

Qu’est-ce que ça change pour moi ?

 

Le ralentissement survient alors que les aides débloquées lors du premier plan de soutien de 2 000 milliards de dollars adopté en mars touchent à leur fin le 31 juillet. Pour éviter une crise sociale et économique d’ampleur, il ne reste que quelques jours au Congrès américain pour s’accorder sur un deuxième plan de soutien. L’Europe doit regarder d’un oeil attentif le développement de l’épidémie.  📈📈

Lire la suite

 

 

Plus de deux tiers des Français craignent pour leur niveau de vie 

 

Qu’est-ce qu’il se passe ?

 

Le confinement a mis un sacré coup au moral des décideurs. Les cadres interrogés pour le traditionnel baromètre Viavoice pour HEC, Le Figaro et BFM Business ne font pas preuve d’un optimisme béat. Ainsi l’indice du moral des décideurs a atteint -43 ces dernières semaines, son plus bas depuis fin 2014 alors qu’il était en augmentation constante entre 2013 et 2019

 

Qu’est-ce que ça veut dire ?


Concernant le niveau de vie en France, les décideurs sont 71 % à estimer qu’il va se dégrader dans les mois à venir, contre 18 % seulement à penser qu’il s’améliorera. À titre de comparaison il y a un an, ils étaient 27% à estimer que le niveau de vie s’améliorerait, contre 34% seulement à imaginer qu’il se dégraderait. Ils n’étaient en effet que 6% en mai et 10% en juillet à imaginer que le chômage allait diminuer dans les mois à venir.

 

Qu’est-ce que ça change pour moi ?

 

Le moral des décideurs français semble donc au plus bas. Or, comme l’avait dit l’ancien président Nicolas Sarkozy dans son célèbre discours de Toulouse, c’est la peur qui est le principal vecteur de développement des crises. Il faut lutter contre pour éviter que l’économie ne se fige totalement. 💪💪

 

Lire la suite