Allez-vous avoir une RUPTURE de salaire ?

Salaires 2021 : « Une rupture qui n’épargnera quasiment personne »

 

Qu’est-ce qu’il se passe ?

 

L’étude annuelle du cabinet de conseils Deloitte annonce une rupture qui n’épargnera quasiment personne. C’est la premiĂšre fois depuis plusieurs annĂ©es que la hausse du budget prĂ©vu par les entreprises pour augmenter les salaires est infĂ©rieure Ă  2 %.

 

Qu’est-ce que ça veut dire ?


Les non-cadres (ouvriers, employĂ©s, techniciens, agents de maĂźtrise) devraient au mieux profiter d’une hausse de 1,5 %, et les cadres de 1,7 %, contre 2,1 % pour les deux catĂ©gories en 2020. Les 300 entreprises qui se sont exprimĂ©es sur leurs prĂ©visions budgĂ©taires reprĂ©sentent plus d’un million de salariĂ©s. « Elles ont Ă©tĂ© interrogĂ©es au cours du premier trimestre 2020. La rĂ©alitĂ© de 2021 ne pourra ĂȘtre que moins-disante »

Qu’est-ce que ça change pour moi ?

 

Les salaires devraient donc augmenter assez peu cette annĂ©e, du fait de la crise Ă©conomique que nous vivons. Ceci paraĂźt ĂȘtre une mauvaise nouvelle pour les plus dĂ©munis qui vivaient dĂ©jĂ  dans de grands difficultĂ©s avant la crise. 👎👎

 

Lire la suite

 

L’inexorable baisse de la Bourse continue 

 

Qu’est-ce qu’il se passe ?

 

Au sortir d’un long weekend de trois jours, Wall Street a ouvert en baisse mardi, pĂ©nalisĂ© pour la troisiĂšme sĂ©ance consĂ©cutive par le vif repli des actions technologiques. Les valorisations exubĂ©rantes de la tech commencent en effet Ă  prĂ©occuper les investisseurs . A la clĂŽture, le Nasdaq se repliait de 4,11%, repassant sous la barre des 11.000 points pour la premiĂšre fois en un mois ; le Dow Jones, lui, cĂ©dait 2,25%. 

 

Qu’est-ce que ça veut dire ?


Parmi les plus fortes chutes, Tesla, dont le cours avait Ă©tĂ© multipliĂ© par sept entre mars et septembre, a dĂ©gringolĂ© de plus de 20 % ce mardi , alors que le titre a manquĂ© vendredi d’ĂȘtre intĂ©grĂ© au prestigieux indice S&P 500. Le CAC 40 a cĂ©dĂ© 1,59 %, Ă  4.973,52 points. Le DAX 30 Ă  Francfort a reculĂ© de 1,01 % ; le Footsie 100 Ă  Londres, de 0,18 %.

 

Qu’est-ce que ça change pour moi ?

 

La mauvaise conjoncture Ă©conomique, la folle spĂ©culation autour des valeurs techs, les relations de plus en plus tendues entre la Chine et les Etats-Unis, le Brexit sont autant d’élĂ©ments qui expliquent la mauvaise forme des valeurs boursiĂšres. Jusqu’oĂč continuera la chute ? đŸ’„đŸ’„

 

Lire la suite

 

 

Les cadres croient en une reprise de l’activitĂ© dans leur entreprise

 

Qu’est-ce qu’il se passe ?

 

La crise fait des dĂ©gĂąts, mais les cadres ont bon espoir de les surmonter. C’est ce que rĂ©vĂšle le dernier baromĂštre* Ifop/Cadremploi**. En effet, concernant leur situation professionnelle, prĂšs de trois quarts des cadres (74%) sont optimistes en cette rentrĂ©e 2020. Un chiffre qui dĂ©passe d’un point celui de 2019 et qui s’explique par la forte confiance qu’ils accordent Ă  leur entreprise.

 

Qu’est-ce que ça veut dire ?


En effet, ils sont 79% Ă  penser que leur entreprise va surmonter la crise et 23% Ă  ĂȘtre «trĂšs confiants». Seules 3% des personnes interrogĂ©es font part d’un profond pessimisme quant Ă  la capacitĂ© de leur entreprise Ă  se relever.

 

Qu’est-ce que ça change pour moi ?

 

Les cadres français semblent donc avoir regagnĂ© une forme de confiance. Il faut espĂ©rer que la reprise Ă©conomique de leur entreprise se fasse sans matraquage de certains de leurs employĂ©s. C’est en tout cas un point positif que de voir le moral se rehausser.  đŸ€—đŸ€—

 

Lire la suite