74% des salariés ont perdu le moral ! Et vous ?

Les Français inquiets pour l’avenir 

 

Qu’est-ce qu’il se passe ?

 

“La crise économique ne fait que commencer. Elle sera brutale”. Ce message formulé dès la mi-avril par le Premier ministre Edouard Philippe, a été reçu cinq sur cinq par les chefs d’entreprise et salariés. Les chefs d’entreprise n’ont en effet jamais été aussi nombreux à prédire des jours sombres. 

 

Qu’est-ce que ça veut dire ?

 

Un sondage Ipsos montre en effet que 66% des employeurs sont pessimistes sur les perspectives de l’économie nationale et 74% des salariés anticipent une dégradation. Ce mouvement de pessimisme est violent et unique selon Amandine Lama, directrice de clientèle chez Ipsos. Au total, 54% des dirigeants anticipent une baisse d’activité de leur société dans les six mois à venir. 

Qu’est-ce que ça change pour moi ?

 

En temps de crise, le moral est une donnée essentielle et importante. Lorsque les salariés et les patrons d’entreprise perdent le moral, l’économie le ressent. Les investissements se font plus frileux et la croissance s’atténue. Au gouvernement de trouver les bonnes réponses pour inverser la tendance. 📉📉

 

Lire la suite

 

La ruée vers l’or reprend 

 

Qu’est-ce qu’il se passe ?

 

L’or brille à nouveau de mille feux aux yeux des spéculateurs. Au point de s’enflammer en Bourse et de tutoyer des seuils historiques. Certains l’imaginent déjà passer le cap des 1 800 dollars l’once après avoir frôlé cette basse en cours de séance mercredi. 

 

Qu’est-ce que ça veut dire ?


C’est la pandémie de Covid-19 qui a soufflé sur les braises et fait bouillonner le métal précieux. D’ailleurs, l’apparition de nouveaux foyers de contamination ces derniers jours a alimenté sa progression. L’injection massive d’argent par les banques centrales et les gouvernements du monde entier pour soutenir le système économique profite à l’or. 

 

Qu’est-ce que ça change pour moi ?

 

L’or n’a donc pas dit son dernier mot et est toujours une valeur refuge prisée par les investisseurs du monde entier. Son attrait témoigne d’une économie inquiète, qui préfère se réfugier derrière une valeur stable plutôt que d’investir dans l’économie réelle. 🥇🥇

 

Lire la suite

 

 

Suppression d’emplois et maintien des dividendes : la mauvais élève Sanofi 

 

Qu’est-ce qu’il se passe ?

 

Les plans sociaux et les annonces de suppressions d’emplois se multiplient avec la crise économique engendrée par le confinement de la population. A son tour, Sanofi va supprimer 1 700 emplois en Europe, dont un millier en France. 

 

Qu’est-ce que ça veut dire ?


Ce plan social devrait s’étaler sur 3 ans. Cette annonce intervient par ailleurs alors que le groupe fait partie des rares entreprises du CAC 40 ayant choisi de ne pas renoncer à verser des dividendes à leurs actionnaires en 2020. Les syndicats ont vivement réagi à l’annonce de ce plan de départs volontaires. 

 

Qu’est-ce que ça change pour moi ?

 

En cette période de grave crise économique, de tels comportements interrogent. La haine à l’égard du grand capital ne fait que se renforcer et la confiance des français s’amenuise. Difficile de ne pas s’indigner devant de telles pratiques. ⚔️⚔️

 

Lire la suite